Saint-Cirq Lapopie fait le Buzzzz

Saint-Cirq Lapopie est à l’honneur de la page Facebook de MinuteBuzz, qui s’est fait une spécialité de publier des informations originales, drôles et insolites pour « faire le buzzz ». La page trouve sont public avec
3 600 000 fans. Or, dans la nuit du 7 février, MinuteBuzz a publié un petit film sur les 12 villes parmi les plus belles d’Europe. Et qui figure dans ce classement ? Saint-Cirq Lapopie !

Cette vidéo a été vue 88 000 fois. C’est bon pour le moral touristique.

Nantes : concret et efficace

Clémence et Magalie sont parties convaincre les habitants des Pays de la Loire que Cahors/Saint-Cirq Lapopie/Vallée du Lot est la destination idéale de leurs vacances. Manifestement, ils le savent déjà, car ils ont été nombreux à venir se renseigner sur le stand. Thèmes qui intéressaient le plus les visiteurs : randonnée, hébergement en campings, meublés et villages vacances, ainsi que les camping-cars, bateaux habitables loués à la semaine. Des contacts concrets et toujours agréables, et des perspectives pour les prochaines vacances. Objectif atteint avec ce Salon de Nantes.

Prochain rendez-vous : le Salon de l’agriculture.

Promotion 2017 : pendant l’hiver, le travail continue

L’Office de Tourisme poursuit ses efforts de promotion sur la France en 2017. Pendant l’hiver et jusqu’en juin, il participera à différents salons : Nantes, Paris (Salon de l’agriculture), Toulouse et Bordeaux. Ce sont des rendez-vous incontournables avec ses clients prioritaires. Ces participations représentent un effort financier important, mais indispensable. En participant à des salons en région, l’Office de Tourisme offre une vitrine avantageuse de la destination à des visiteurs qui aiment particulièrement Cahors, Saint-Cirq Lapopie, la vallée du Lot et le vignoble. Les statistiques de fréquentations annuelles constituent un indicateur intéressant pour identifier ces clientèles prioritaires.

Nantes : une notoriété confirmée

170124-Visuel Nantes
La pertinence et l’efficacité des salons sont analysés aussi. Ainsi, le Salon international du Tourisme de Nantes affiche une fréquentation importante et très ciblée, avec 36 000 visiteurs pendant le salon. L’an dernier, les contacts avaient été très positifs et concrets, avec de la prise de réservation sur place. Les contacts enregistrés s’étaient intéressés au Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, au vignoble et à l’oenotourisme en général. La surprise (bonne) fut aussi de retrouver certains de ces visiteurs rencontrés à Nantes à l’Office de Tourisme pendant l’été, ceux-ci étant venus saluer Magalie et Clémence qui avaient fait le déplacement sur le salon l’hiver précédent.

Le bilan de ce salon a confirmé la bonne notoriété de la destination Cahors/Saint-Cirq Lapopie/Vallée du Lot et surtout son succès auprès des habitants des Pays de la Loire. Cette clientèle représente d’ailleurs la 4ème clientèle Française des bureaux de l’Office de Tourisme.
Salon du Tourisme de Nantes

Salon de l’Agriculture  : sous la bannière du Lot

Le Salon de l’agriculture est d’un genre différent. La présence sur ce salon s’organise de manière partenariale, sous la bannière du Lot et dans le hall des animaux, le plus fréquenté, un espace de promotion étant réservé à Lot Tourisme et aux offices de tourisme qui le souhaitaient. La participation à ce salon se justifie par le nombre important de visiteurs et la présentation de la destination dans un cadre départemental, avec toutes ses ressources gastronomiques.

Toulouse et Bordeaux : privilégier la proximité

C’est à un nouveau micro-marché à Toulouse, rue Alsace-Lorraine en centre ville, avec Lot Tourisme encore, que l’Office de Tourisme participera fin mars, car s’il est intéressant d’aller séduire les marchés les plus éloignés en France, il est aussi essentiel de préserver la clientèle de proximité, qui découvre et redécouvre chaque année de manière plus fidèle la destination.

Bordeaux relève de la même démarche et aura lieu fin juin avec la fête du fleuve.

Tous ces salons permettent de rencontrer les clients, de les séduire, les conquérir ou les fidéliser. En ces occasions, Magalie, Clémence et Jérôme proposent des éditions (hébergement, séjours et loisirs, gourmand) ou répondent aux questions précises des visiteurs et surtout partagent leur passion pour le territoire avec enthousiasme.

Réunion partenaires 2017

Réunion partenaires 2016Jean-Marc Vayssouze-Faure, Président de la Communauté d’Agglomération du Grand Cahors et Maire de Cahors,
Michel Simon, Président de l’Office de Tourisme Cahors / Saint-Cirq Lapopie,
Ainsi que l’ensemble de l’équipe de l’Office de Tourisme

Ont le plaisir de vous inviter le mardi 21 février 2017 à 14h00 à l’espace Congrès Clément Marot (place Bessières)

Pour la Rencontre annuelle avec les partenaires touristiques de l’Office de Tourisme.

Au programme :

  • BILAN DES ACTIONS MENÉES EN 2016,
  • STRATÉGIE ET ACTIONS POUR 2017,
  • QUESTIONS DIVERSES.

Cet après-midi sera clôturé par un temps convivial autour du verre de l’amitié.

Merci de noter cette date dans vos agendas et de m’informer en cliquant ici, si vous serez parmi nous.

COMITÉ QUALITÉ LOCAL : des progrès concrets

Dans le cadre de sa démarche qualité, l’Office de Tourisme mesure la satisfaction auprès de ses visiteurs tout au long de l’année, afin de faire émerger leur opinion, positive ou négative, sur notre offre touristique.

Cela sous différentes formes : questionnaires écrits, réclamations, avis sur Tripadvisor et Google, suggestions, remarques orales.
L’ensemble de ces données est analysé et présenté devant un Comité Qualité Local, composé d’élus et de professionnels du Tourisme.
Débats fructueux, enrichissants, ils permettent de balayer les petites et un peu plus grandes imperfections auxquelles sont confrontés nos visiteurs.

Pontons pour la navigation, voie verte, pistes cyclables, éclairage du Pont Valentré, propreté, toilettes évidemment et bien entendu stationnement sont les sujets les plus évoqués avec regrets ou insatisfaction.

L’objectif de cette rencontre est d’évoquer tous ces sujets et de trouver des solutions concrètes, chacun apportant sa pierre à l’édifice. Revue des questions et solutions :

  • Si l’aire de camping-cars de Saint-Cirq Lapopie pose encore problème, notamment parce qu’elle se trouve en zone inondable, celle –provisoire- de Cahors est appréciée grâce à sa proximité du centre ville.
    Pour Saint-Cirq Lapopie, et à l’échelle du Grand Cahors, un projet est en cours d’étude et sera présenté au printemps. L’objectif étant de faire circuler les camping-cars sur le territoire et faire de celui-ci une « destination camping-car », selon M. SIMON, Président de l’Office de Tourisme.151118-aire-campings-cars-st-georges-vseguin-4

 

  • Toilettes payantes, mais sales ou sans papier ni lumière, horaires d’ouverture non respectés, saleté des lieux même s’ils sont gratuits, cela reste mal accepté et donne une image déplorable aux yeux des clientèles de l’Europe du Nord notamment.
    L’automatisation n’a pas tout réglé et une surveillance humaine est envisagée à St Cirq Lapopie, même si à Cahors, le poids financier d’un salaire est lourdement ressenti. Une rénovation est par ailleurs prévue pour les toilettes de la place des Acacias et celles des Halles (avec accessibilité pour celles-ci).
  • Le prix des parkings, trop élevé ou mal indiqué à St Cirq Lapopie, le manque d’éclairage le soir.
    Les prix ne seront pas modifiés à St Cirq Lapopie, mais une meilleure information est prévue sur les tarifs et surtout sur l’usage qui est fait des recettes, par ce village de 200 habitants.
  • Le manque d’éclairage du Pont Valentré, pour valoriser ce monument exceptionnel, est un véritable regret pour les visiteurs séduits par ailleurs.
    C’est au programme début 2017, sur l’ensemble du monument et du cheminement, dans le cadre d’un projet global de requalification de tout ce quartier.
  • La propreté de Cahors et Saint-Cirq Lapopie : des reproches sont formulés par çi-par là, selon les périodes, mais beaucoup moins que les années précédentes.
    Les élus sont convaincus qu’avec les projets de requalification des quartiers ou du cœur de village, le niveau de propreté va s’améliorer et le respect des espaces publics aussi.
  • Certains pontons ou haltes nautiques servant à la navigation manquent de place en haute saison et sur certains « spots » ; de même qu’un approvisionnement en électricité ou en eau fait défaut parfois.
    Un plan d’action de remise en état est prévu par le Grand Cahors en 2017, après un important travail d’inventaire réalisé.
  • Voie verte et pistes cyclables sont attendus avec impatience.
    Les professionnels en ont profité pour exprimer à nouveau leur attachement au projet de voie verte. Le Grand Cahors est sur la même longueur d’onde, mais ce n’est pas lui qui est à l’initiative. Les arguments devront être synthétisés dans une note rédigée par la Directrice, Élisabeth ESPITALIÉ.151118-panneau-veloroute-vseguin-2
Voilà pour le verre à moitié vide. Mais le verre est aussi à moitié plein, voire bien plus.
  • Le service de réservation par internet de la Grotte du Pech Merle a beaucoup mieux fonctionné, au bénéfice d’un plus grand confort des visiteurs ;
  • La multiplication des visites guidées « classiques » à Cahors et Saint-Cirq Lapopie a donné satisfaction, ainsi que la qualité des guides-conférenciers. De même, les visites de Saint-Cirq Lapopie dédiées aux familles ont été plébiscitées ;
  • Le wifi gratuit et illimité autour des 5 bureaux de l’Office de Tourisme;
  • La possibilité pour les pèlerins de déposer leurs sacs à l’Office de Tourisme, le temps de visiter Cahors ou Saint-Cirq Lapopie ;
  • La liste des disponibilités des hébergements, régulièrement mise à jour ;
  • L’envoi de documentation avant séjour, par courrier ;
  • Les navettes gratuites ;
  • …. Pour les principaux points soulignés !

p1010923

Et bien sûr et toujours, la beauté des paysages, de Saint-Cirq Lapopie, du Pont Valentré, du centre ancien de Cahors, l’accueil à l’Office de Tourisme (99,4% des visiteurs sont satisfaits) et la convivialité de la destination, sa gastronomie, ses marchés,st-cirq-eglise-vseguin ses festivals.